octobre 13, 2020

Le changement à domicile

Troisième étape : Le changement (9 mois)

Nous sommes en contact directe avec les jeunes.

La troisième phase du programme est la mise en marche des mécanismes de suivi en relation avec les objectifs fixés. Cette troisième phase est proposée en hébergement ou à domicile. Ce suivi est de trois ordres : thérapeutique, éducatif et professionnel. Le thérapeute – qui peut être un psychiatre, un psychologue ou un professionnel des addictions – prend des rendez-vous réguliers avec le jeune pour suivre ses progrès. Des analyses régulières nous permettent de suivre l’évolution de ses consommations et de s’adapter au mieux à ses besoins.

L’intervenant s’assure de l'implication du jeune dans son programme et est à l’écoute du jeune et contrôle ses consommations et son rythme de vie par contact téléphoniques réguliers ou par Zoom.

Il l’assiste dans ses démarches, l’aide dans la conception de son CV et la réponse aux formalités d’inscription, le met en relation avec des enseignants agréés ou des organismes adaptés en fonction de ses difficultés, organise des séjours linguistiques lorsque la pratique d’une langue est trop faible pour accéder à une formation, le soutien financièrement lorsque cela est nécessaire, etc. Tout est mis en œuvre pour que le jeune puisse atteindre ses objectifs sur le plan professionnel. Une fois les formations intégrées, le référent s’assure de la présence du jeune aux cours, de sa ponctualité, de son engagement.